Nous retrouvons Jean-Yves au Kosovo. Pour parvenir à mener à bien ses objectifs et celle de son ONG, il doit contourner plusieurs obstacles avec diplomatie. Porter secours à une population en post-guerre, ce n’est pas si facile qu’il n’y parraît.

Les Kosovars relèvent le tête et tentent de passer l’hiver “au chaud”. L’économie du pays se relance également, mais beaucoup de choses restent à faire.

Après un an sur place, Jean-Yves repart, en emportant ses souvenirs…

Programmation musicale :

Mélodi me cule dujare (mélodie de flûte) de l’ensemble Vranisht. “kenge polifonike läbe” (daqui-2003)

Lacrimosa extrait du Requiem K.626 de Wolfgang Amadeus Mozart par La Chapelle Royale, Collegium Vocale et l’Orchestre des Champs Elysées sous la direction de Phillippe Herreweghe. (harmonia mundi-1997,2000)

Kam qene sevdalli per kenge (J’ai tant aimé chanter) de l’ensemble Vranisht. “kenge polifonike läbe” (daqui-2003)

Agnus Dei extrait du Requiem op.48 de Gabriel Fauré par le Choeur “Vittoria” et “Le Petit Choeur de Paris” dirigés par Michel Piquemal, et l’Orchestre de Chambre d’Argenteuil sous la direction de Bernard Thomas. (U.M.I.P.-1986)

Programmation littéraire :

d’un Kosovo l’Autre de Bertrand Marie Flourez. Kosovo, automne hiver 1999-2000, extraits de notes du carnet, prises dehors, et du cahier, écrites le soir, pour tenter de comprendre.

3 Responses to “Jean-Yves, Humanitaire au Kosovo (2)”

  1. Sergio Says:

    implementing@baullari.mobility” rel=”nofollow”>.…

  2. christopher Says:

    granular@slavic.humoredly” rel=”nofollow”>.…

    tnx!…

  3. Tracy Says:

    strang@solos.whores” rel=”nofollow”>.…